Connue pour être un pays favorisant l’entreprenariat, l’Angleterre attire depuis de nombreuses années de plus en plus d’entrepreneurs expatriés, en majorité à Londres. 

Outre l’expatriation, l’Angleterre offre aux entrepreneurs des structures juridiques très intéressantes, que ce soit au niveau de leur fiscalité que de leurs coûts de création et de maintenance. 

Alors, faut-il opter pour la création de société Offshore en Angleterre ?

Recevez nos derniers conseils sur la création de société à l’étranger en rejoignant notre newsletter :

Les avantages de créer une société en Angleterre 

Une fiscalité attractive 

La fiscalité des sociétés anglaises est connue pour être très attractive, contrairement à d’autres pays situés dans l’espace économique européen. 

En effet, son taux d’impôts sur les sociétés est de 19%, contre 28% en France. 

Outre ce point, l’Angleterre propose des formes de sociétés transparentes fiscalement, donc non imposables en Angleterre.  

La bonne réputation des sociétés anglaises

Le Royaume-Uni est la 6e puissance économique mondiale

Même si le Brexit n’a pas joué en la faveur de son rayonnement mondial, il reste à ce jour un groupement de pays extrêmement puissant et respecté. 

De ce fait, posséder une société Anglaise sera un très bon atout pour faire du commerce et développer votre business.  

Les coûts de création faibles et la simplicité administrative

Les coûts de création des sociétés anglaises sont parmi les plus faibles derrière les LLC américaines. 

De plus, toutes les démarches de création et de maintien des sociétés anglaises peuvent se faire en ligne

Il faut à peine quelques heures pour créer une société anglaise et obtenir les documents officiels de votre entreprise. 

La responsabilité limitée des associés 

L’Angleterre offre diverses formes de société où la responsabilité des associés est limitée comme la LTD ou la LLP. 

C’est une condition essentielle lorsque vous créez une société offshore. 

En effet, avec ces structures, vous ne risquez pas d’engager votre patrimoine personnel si vous êtes un jour défaillant. 

L’accès aux processeurs de paiement et aux marketplaces 

C’est l’une des raisons essentielles du choix d’une société Anglaise. 

En effet, en optant par exemple pour une LTD ou une LLP, vous aurez la possibilité d’accéder à de nombreux processeurs de paiements que n’offrent pas les autres sociétés offshore.

De plus, si vos clients sont européens, les frais appliqués par ces processeurs de paiement seront plus faibles qu’avec une société offshore extra-européenne.  

Les inconvénients de créer une société en Angleterre 

L’absence d’anonymat 

L’un des inconvénients fondamentaux de posséder une société anglaise est l’absence totale d’anonymat. 

En effet, il est possible de retrouver les bénéficiaires d’une société anglaise en quelques clics. 

Si vous souhaitez rester anonyme, l’Angleterre ne sera pas la meilleure option. 

L’Angleterre est signataire CRS

En plus d’une absence d’anonymat, l’Angleterre est signataire du CRS. 

Cela signifie qu’elle communique de façon automatique aux autorités de votre pays de résidence les informations de vos comptes bancaires. 

Cependant, bien qu’elle soit signataire CRS, l’objectif n’étant pas de créer une société offshore pour se retrouver dans l’illégalité, l’échange automatique des données n’est pas un problème si vous respectez les règles. 

Quelle forme juridique choisir pour créer votre société en Angleterre ? 

Il existe de nombreuses formes juridiques en Angleterre, qui présentent toutes des caractéristiques différentes (imposition, capital minimum…). 

Cependant, en fonction de votre activité, certaines formes ne sont pas adaptées. 

En tant que web entrepreneur, nos besoins sont spécifiques, il faut donc bien choisir sa forme juridique pour ne pas se retrouver à payer des impôts inutilement.  

La LTD (Private limited company)

La LTD est certainement la forme la plus connue et la plus mise en avant sur le web. 

Elle présente des avantages que d’autres formes juridiques n’ont pas. 

Nombre d’associé(s) 

Il faut au minimum 1 associé pour créer une LTD. 

Les associés peuvent être des personnes physiques ou des personnes morales. 

Capital minimum

Le capital minimum est de .

Imposition 

Le bénéfice de la LTD est taxé à 19%

Cependant, il existe différents montages permettant d’être taxé à 0% avec votre LTD, mais ces montages sont parfois assez fastidieux et instables dans le temps. 

C’est pourquoi, si vous souhaitez obtenir les 0% d’imposition très facilement, la LTD n’est pas la meilleure société anglaise. 

Avantage et inconvénient

Le principal avantage de la LTD est qu’il est possible de la créer seule.

Le principal inconvénient est qu’il est assez difficile d’arriver à 0% d’imposition avec une LTD. 

La LLP (Limited liability partnership)

La LLP ne fait pas beaucoup parler d’elle sur le web et pourtant, elle présente un avantage indéniable par rapport aux autres formes juridiques anglaises. 

Nombre d’associé(s) 

Il faut au minimum 2 associés pour créer une LLP. 

Les associés peuvent être des personnes physiques ou des personnes morales. 

Ainsi, vous pouvez très bien être associé d’une LLP en tant que personne physique et en tant que personne morale avec une LLC. 

Capital minimum

Il n’y a pas de capital minimum pour les LLP.

Imposition 

Tout comme la LLC américaine, la LLP anglaise est une société transparente fiscalement

De ce fait, elle n’est pas soumise à l’impôt sur les sociétés anglais. 

Si vous vous séjournez dans un territoire où il n’y a pas d’impôt sur les revenus, vous pourrez donc atteindre facilement les 0% d’imposition

Avantage et inconvénient

Le principal avantage de la LLP est qu’elle n’est pas soumise à l’impôt sur les sociétés, donc il est très simple d’arriver à 0% d’imposition

Le principal inconvénient est qu’il faut 2 membres pour créer une LLP. 

La PLC (Public limited company)

La PLC est l’équivalent d’une société anonyme (SA) française. Elle permet de proposer ses titres sur les marchés financiers. 

Nombre d’associé(s) 

Il faut au minimum 2 associés pour créer une PLC.

Capital minimum

Le capital minimum est de 50 000£.

Imposition 

La PLC est soumise à l’impôt sur les sociétés anglais de 19%

Avantage et inconvénient

Le principal avantage de la LLP est qu’elle permet d’accéder aux marchés financiers.

Le principal inconvénient est qu’elle n’est pas viable pour un web entrepreneur

Quel choix adopter pour un web entrepreneur ? 

Vous l’aurez compris, en tant que web entrepreneur, le choix doit se faire entre la LTD et la LLP. 

Les 2 formes juridiques permettent d’accéder à une imposition à 0%, même s’il est plus simple de le faire avec une LLP. 

Cependant, la LLP devant être constituée de 2 associés au minimum, elle demande une structuration plus complexe et coûteuse. 

Faut-il choisir une société anglaise ou une LLC américaine ?

C’est une question que beaucoup d’entrepreneurs se posent : Faut-il préférer une LLC américaine à une société Anglaise ?

La réponse n’est pas universelle, elle dépendra du type de business que vous possédez et de vos choix personnels. 

Par exemple, si l’anonymat est un point sur lequel vous ne souhaitez pas faire de concession, la LLC sera à privilégier. 

Cependant, si votre activité est essentiellement basée en Europe, une société Anglaise peut vous faire économiser beaucoup d’argent en raison des frais Stripe beaucoup moins élevés.

Recevez nos derniers conseils sur la création de société à l’étranger en rejoignant notre newsletter :

Retour haut de page