Bali, le premier HUB mondial du digital nomadisme !

Bali fait partie des destinations qui attire les nomades digitaux venus profiter d’un rythme de vie dĂ©contractĂ©. 

L’üle situĂ©e dans le Sud de l’IndonĂ©sie offre un cadre de vie exceptionnelle, rythmĂ©e par la spiritualitĂ© et un style de vie reposant. 

Le gouvernement IndonĂ©sien, dĂ©sireux d’attirer encore plus d’expatriĂ©s, est en train de mettre en place un visa valable 5 ans pour faciliter l’installation des nomades digitaux. 

  • 👅 Langue principale : Balinais
  • 💾 Monnaie locale : Roupie indonĂ©sienne

La fiscalité applicable à Bali

Ce qu’il faut retenir de la fiscalitĂ© indonĂ©sienne :

22% d’impĂŽt sur les sociĂ©tĂ©s et 50% de rĂ©duction d’impĂŽt dans certains cas

Le taux standard d’impĂŽt sur les sociĂ©tĂ©s en IndonĂ©sie est de 22%. 

Si votre entreprise rĂ©alise un chiffre d’affaires infĂ©rieur Ă  50 milliards d’IDR (environ 3 millions d’euros), une rĂ©duction de 50% d’impĂŽt sur les sociĂ©tĂ©s s’applique. 

0,5% d’impĂŽt sur les sociĂ©tĂ©s IndonĂ©siennes dans certains cas

Si le revenu brut de votre entreprise est infĂ©rieur Ă  4,8 milliards d’IDR (environ 300 000€), l’imposition sera de 0,5% de votre revenu brut pendant 3 ans. 

Attention, cette possibilité est exclue pour les sociétés étrangÚres exerçant au travers un établissement permanent. 

0% d’impĂŽt sur les dividendes versĂ©s par les sociĂ©tĂ©s offshore sous conditions

Les rĂ©sidents fiscaux indonĂ©siens qui reçoivent des dividendes d’une sociĂ©tĂ© offshore sont exonĂ©rĂ©s d’impĂŽts sur le revenu en cas de rĂ©investissement dans l’économie locale (immobilier, instruments financiers
)

5% à 30% d’impît sur les revenus 

L’imposition sur les revenus en IndonĂ©sie se fait sur la base d’un barĂšme progressif comme en France. 

Les taux vont de 5% Ă  30%.

0% d’imposition sur les revenus Ă©trangers pour les expatriĂ©s rĂ©sidents en IndonĂ©sie

Depuis une loi omnibus, certains expatriés résidents fiscaux en Indonésie ne sont pas imposés sur leurs revenus de sources étrangÚres pendant 4 ans. 

Cependant, cette exonĂ©ration ne concerne qu’une liste de profession Ă©tablie par la loi omnibus.

Pas d’exigence de sĂ©jour pour devenir rĂ©sident fiscal IndonĂ©sien

Depuis la loi omnibus de 2021, il n’est plus forcĂ©ment nĂ©cessaire de sĂ©journer plus de 183 jours par an en IndonĂ©sie pour ĂȘtre considĂ©rĂ© comme rĂ©sident fiscal. 

Une personne sera considĂ©rĂ©e comme rĂ©sidente fiscale IndonĂ©sienne si elle sĂ©journe de maniĂšre permanente en IndonĂ©sie ou si elle y possĂšde ses intĂ©rĂȘts vitaux ou si elle a sa rĂ©sidence habituelle en IndonĂ©sie. 

À dĂ©faut, la rĂ©sidence peut ĂȘtre prouvĂ©e par la rĂšgle des 183 jours de prĂ©sence. 

Les visas en Indonésie 

Actuellement, la lĂ©gislation concernant les visas pour les travailleurs Ă  distance n’étant pas employĂ©s par une entreprise indonĂ©sienne est assez floue.

C’est pourquoi le gouvernement travaille actuellement sur la question et va mettre en place un visa de 5 ans destinĂ© aux travailleurs Ă  distance Ă©trangers.  

Actuellement, les visas les plus utilisĂ©s pour les travailleurs Ă  distance sont les visas Ă  entrĂ©e unique oĂč les visas Ă  entrĂ©es multiples. 

Le premier est valable jusqu’à 6 mois et nĂ©cessite de se faire sponsoriser par un IndonĂ©sien ou une entreprise indonĂ©sienne. Le second est valable jusqu’à 12 mois et nĂ©cessite une approbation par une entreprise indonĂ©sienne. 

Pour se faire sponsoriser, certaines entreprises indonésiennes se sont spécialisées et vous sponsorisent moyennant finance. 

Pour résumer :

  • Moins de 30 jours : Pas besoin de visa.
  • Jusqu’à 60 jours : Payer un Visa On Arrival (VOA), Ă  l’arrivĂ©e Ă  l’aĂ©roport (35€). Puis faire une extension au bout de 30 jours.
  • Jusqu’à 6 mois : Business Visa (E-Visa B211A)
  • Jusqu’à 2 ans : KITAS (Investor ou Working)

À savoir :

Pour les VOA et Business visa, il faudra faire une extension tous les 30 jours (environ 40€ par extension).

Il sera Ă©galement impossible de sortir du territoire, sinon vous perdrez votre visa et vous devrez en faire un nouveau.

Les 3 meilleures villes pour entrepreneurs expatriés 

En tant qu’expatriĂ©, il existe un choix de lieu de rĂ©sidence assez important, bien que la plupart des expatriĂ©s s’installent Ă  Canggu ou Ă  Ubud. 

1 – Canggu

Village cĂŽtier situĂ© sur la cĂŽte sud de Bali, est bien connu pour ses super spots de surf et son style bohĂšme. Elle regroupe une grande partie des travailleurs Ă  distance de Bali, il s’agit d’un lieu propice aux rencontres et au dĂ©veloppement de son rĂ©seau. 

Coworking :

  • Bwork
  • Tropical Nomad
  • Outpost
  • T-Hub (pour la crypto)

2 – Ubud 

SituĂ© dans les hauteurs de Bali, au milieu de la forĂȘt tropicale et des riziĂšres. C’est un lieu qui est restĂ© beaucoup plus traditionnel et moins touristique que d’autres villes de l’Ăźle . Pour travailler, il existe de superbe espace de coworking avec une bonne connexion internet.

Coworking :

  • BlockCoWork (pour la crypto)
  • OutPost
  • Beluna

3 – Uluwatu 

SituĂ© au sud de l’üle. EntourĂ© de falaise, de sable blanc et des meilleurs spots de surf au monde, c’est un endroit idĂ©ale pour le surfeurs mais aussi pour les personnes recherchant le calme. Les restaurants sont multiples et variĂ© (Italien, Mexicain, Boulangerie, Nourriture locale..). Les Espace de coworking commencent Ă©galement Ă  voir le jour et nous devrions en voir quelques-uns dĂ©barquer sous peu !

Coworking :

  • Uluwatu Hub

Le coût de la vie 

En comparaison avec Paris, la vie à Bali est globalement 50% moins onéreuse. Tout dépendra ensuite de votre train de vie. 

  •  🏠Studio en centre ville : Entre 300€ et 500€ par mois
  • 🏹 Nuit d’hĂŽtel : 15€/nuit
  • Â đŸœïžÂ Repas basique : 2,65€/personne
  • đŸș BiĂšre (0,5L) : 1,58€
  •  🏱 Coworking : 200€/mois
  • 🌐Abonnement internet : 30€/mois

Source : nomadlist.com/canggu

À savoir ⚠

Si tu souhaites t’installer sur le long terme. Il faudra payer un an de loyer Ă  l’avance pour pouvoir t’installer dans une villa. Il faudra donc prĂ©voir du cash si tu souhaites Ă©viter de changer de maison tous les mois.

Les restaurants locaux (Warungs) sont vraiment pas cher. Mais Bali regorge de Restos plus incroyables les uns que les autres. Tu as de tout : Italiens, Français, Mexicain, Gastro, …etc..

Aujourd’hui il est donc plus facile de dĂ©penser 50€ par resto que 3€. Alors oui il est toujours possible de vivre pour moins de 700€/mois trĂšs confortablement Ă  Bali. Mais l’environnement te pousse de plus en plus Ă  vivre au mĂȘme niveau qu’en France.

Ouvrir un compte bancaire en Indonésie

Il existe 5 banques intéressantes pour les expatriés en Indonésie :

  • Bank Mandiri (plus grande banque indonĂ©sienne en terme d’actifs)
  • Bank Negara Indonesia (banque dĂ©tenue par le gouvernement indonĂ©sien) 
  • Bank Danamon Indonesia (banque avec des frais assez faibles)
  • Bank Central Asia Tbk (banque intĂ©ressante pour les cash-out)
  • HSBC (si vous souhaitez une banque internationale) 

L’ouverture d’un compte en banque en IndonĂ©sie est assez simple et se fait gĂ©nĂ©ralement entre 1 et 5 jours. Les dĂ©pĂŽts dans les banques nationales sont assez faibles (moins de 50€) mais augmentent si on opte pour une banque internationale comme la HSBC. 

Face au choix assez large des offres bancaires sur place, il faudra comparer les banques en fonction de vos besoins. 

En tant qu’expatriĂ©, ouvrir un compte multidevises chez Wise vous sera extrĂȘmement utile pour votre quotidien. 

Les avantages de Wise :

  • Compte multidevises gratuit 💾
  • Carte de dĂ©bit MasterCard gratuit 💳
  • Ouverture du compte gratuit et pas de frais de fonctionnement ✅
  • Transferts internationaux rapides et fiables 🌎

Le climat

Le climat à Bali est plutÎt chaud et humide avec des températures rarement en dessous de 25°. 

Vous pouvez facilement vivre en short et tee-shirt tout au long de l’annĂ©e. La mĂ©tĂ©o est donc adaptĂ©e Ă  la dĂ©tente et aux loisirs toute l’annĂ©e. 

À noter qu’il y a des pĂ©riodes de pluies intensives entre dĂ©cembre et Mars chaque annĂ©e. 

Le financement de la santé

Si vous souhaitez rester affiliĂ© au rĂ©gime de l’Assurance Maladie française, vous pouvez adhĂ©rer au CFE (Caisse des Français Ă  l’étranger).

Jakarta possĂšde de bons hĂŽpitaux, mais Bali est malheureusement pas Ă  la hauteur.

Par expérience, si vous avez un accident grave ou une maladie qui nécessite des soins lourd, optez pour un rapatriement sans hésitation.

Pour le reste : 

Vous avex tout ce qu’il faut : 

  • KinĂ©
  • Osteo
  • Dentistes
  • MĂ©decins
  • Centre de rĂ©Ă©ducation
  • Et les meilleurs massages au monde

La meilleure assurance Expat ? 

J’ai choisis « Safetywing », c’est la plus sĂ©rieuse et flexible :

Vous souhaitez plus d’informations concernant Bali ? 

Contactez-nous via le formulaire contact ou directement sur Twitter.

Retour en haut