S’installer dans un nouveau pays est une aventure excitante, mais cela peut également s’accompagner de défis administratifs. Pour les français établis à l’étranger, il est essentiel de s’inscrire au registre des français établis hors de France. Dans cet article, nous allons passer en revue toutes les étapes nécessaires, de la préparation du dossier aux formalités d’inscription et de renouvellement.

Qu’est-ce que le Registre des Français établis hors de France

Toute personne résidant dans un pays étranger pendant plus de six mois peut être inscrite au Registre des Français établis hors de France.

Il n’est pas nécessaire de s’inscrire au Registre des Français établis en dehors de France, mais il est fortement conseillé de le faire. En effet, cette procédure rapide et gratuite rend plus facile pour les services consulaires de gérer la sécurité et la protection consulaires, ainsi que les démarches administratives.

L’inscription consulaire an une durée de validité de 5 ans et peut être renouvelée. En cas de départ ou de déménagement, vous pouvez vous radier du Registre ou transférer votre dossier vers votre nouveau Consulat.

On estime à 2.5 millions le nombre de Français résidant à l’étranger. Près d’ 1,8 million d’entre eux sont inscrits auprès des services consulaires.

Pourquoi s’inscrire ?

Les services consulaires sont informés de votre présence en vous inscrivant au Registre, ce qui leur permet de vous communiquer des informations (élections, sécurité, événements particuliers) et de contacter vos proches en cas d’urgence.

En cas de crise politique, climatique ou autre, le Centre de crise et de soutien à Paris pourra utiliser ces informations pour ajuster la stratégie d’évacuation, en collaboration avec l’ambassade ou le consulat général.

De plus, cette mention vous aide dans vos démarches auprès de votre consulat. Dans certaines circonstances, elle est nécessaire :

  • La demande de documents d’identification tels que le passeport ou la carte nationale d’identité est effectuée.
  • Demander une bourse pour vos enfants qui fréquentent un établissement scolaire français, qu’il soit en Europe ou ailleurs.
  • Les élections présidentielles, référendums, européennes, législatives et consulaires sont des occasions de vote.
  • Enquête sur la journée de la défense et de la citoyenneté ;
  • Réduction des frais de légalisation de documents et de copies conformes ;
  • Demander une bourse universitaire aux Crous en France…
  • Certains événements de mariage (mariage à l’ambassade,
    enregistrement d’un PACS)

Les démarches pour s’inscrire au registre des Français établis hors de France

Directement depuis votre domicile, vous pouvez vous inscrire en ligne sur le site du Service Public. Si vous ne pouvez pas faire la demande en ligne, vous pouvez vous rendre à l’ambassade ou au consulat.
Vous devez être majeur et de nationalité française.
Il est possible de faire inscrire votre enfant mineur en France.
 
Pour compléter votre demande, vous devez scanner les documents suivants pour vous et chaque enfant que vous souhaitez inscrire :
 
  • La carte d’identité française ou le passeport français doit être valide ou périmé depuis moins de deux ans.
  • Une photo de l’identité récente (pas plus de 6 mois)
  • Un justificatif de résidence dans le pays d’accueil dépendant du consulat (contrat de location, facture récente d’électricité, attestation d’hébergement…)
Il peut y avoir plusieurs consulats dans le pays d’accueil. Par exemple, en Suisse, en Espagne et aux États-Unis. Consultez le site des consulats et de l’ambassade du pays concerné pour connaître votre circonscription dans ce cas.
 
Dès que votre inscription sera validée par le consulat, vous aurez accès aux documents suivants :
 
  • Le certificat d’inscription et de résidence
  • la carte d’inscription consulaire
  • relevé d’inscription sont tous inclus.
Retour en haut