Le Costa Rica, un paradis fiscal apprécié des entrepreneurs

Le Costa Rica, pays voisin et jumeau fiscal du Panama avec sa taxation territoriale, attire de nombreux entrepreneurs voulant établir leurs résidences dans les Caraïbes. 

Pour dynamiser le marché immobilier local, le gouvernement a fait le choix de ne quasiment pas taxer les plus-values immobilières, il y a donc d’énormes opportunités d’investissements immobiliers sur place. 

Outre sa fiscalité avantageuse, le pays possède le deuxième PIB des pays d’Amérique Centrale et a été classé par le FMI comme pays émergent. 

Le Costa Rica est donc classé comme destination de choix pour les entrepreneurs désireux de s’expatrier en Amérique Centrale. 

  • 👅 Langue principale : Espagnol
  • 💸 Monnaie locale : Colón costaricien

Recevez nos derniers conseils sur l’expatriation en rejoignant notre newsletter :

La fiscalité Costaricaine 

Ce qu’il faut retenir sur la fiscalité costaricaine : 

Impôt sur les revenus étrangers : 0%

Grâce à son système d’imposition territorial, le Costa Rica ne taxe pas les revenus trouvant leur origine en dehors du pays. 

Impôt sur les plus-values immobilières : 1,5%

Les plus values immobilières sont taxées à 1,5% de la valeur du bien (la valeur à retenir est la plus élevée entre la valeur de vente et la valeur fiscale)

Impôt sur les revenus Costaricains : de 0% à 25% 

Si vous percevez un revenu de source Costaricaine, il sera taxé à un barème progressif allant de 0% à 25%. 

Impôt sur les sociétés Costaricaines : de 5% à 20%

Les sociétés Costaricaines sont soumises à un impôt de 5% à 20% de leur résultat net, après déduction de toutes les charges afférentes à l’activité de l’entreprise. 

Règle des 183 jours pour devenir résident fiscal 

Pour être considéré comme résident fiscal costaricain, il faut rester plus de 183 jours au cours d’une année civile sur le territoire. 

Les formalités administratives pour s’installer au Costa Rica 🛂

Face à la montée des travailleurs à distance depuis le COVID 19, le gouvernement costaricain a fait le choix de mettre en place un visa pour faciliter leurs installations dans le pays. 

Depuis 2021 le gouvernement travaille donc sur la mise en place d’un visa spécialement conçu pour les nomades digitaux. 

Si vous souhaitez vous expatrier immédiatement, le programme de visa le plus connu est le “Rentista Visa” qui vous permet de rester 2 ans au Costa Rica. 

Pour cela, il faut prouver un revenu stable d’au moins 2500$ par mois sur les 2 ans, pour pouvoir rappatrier à la fin des 2 années au moins 60.000$ au Costa Rica. 

Il existe également des visas investisseurs, le plus connu étant le programme d’invessement immobilier qui donne accès à la résidence temporaire après un investissement d’au moins 200.000$

Les meilleures villes pour s’expatrier 🌆

Voici les 3 meilleurs villes où vivre au Costa Rica :

San José 

Capitale du Costa Rica, San José est une ville dynamique qui offre de nombreuses opportunités professionnelles. 

C’est également dans cette ville que se concentre la culture costaricienne avec de nombreux lieux incontournables à visiter. 

Elle vous correspondra si vous aimez la vie dans les grandes villes avec tous les services qu’elles offrent.

Puerto Viejo

Puerto Viejo est un village côtier situé à l’est du Costa Rica, du côté de la mer des Caraïbes. 

Il s’agit d’un petit village de pêcheurs haut en couleur puisque la majorité des habitants sont des descendants jamaïcains. 

L’ambiance y est plutôt festive et joyeuse avec de nombreux bars et restaurants.  

Vous y trouverez les plus belles plages costariciennes comme la Playa Negra avec son sable noir. 

Liberia

Liberia est une ville située au nord-ouest du Costa Rica et fait partie des 5 plus grandes villes du pays. 

Elle est extrêmement bien desservie avec entre autres un aéroport à quelques kilomètres du centre ville. 

La ville est connue pour être entourée de magnifiques zones naturelles comme le parc national Santa Rosa et le parc national Rincon de la Vieja. 

Si vous aimez le surf et le snorkeling, la ville est proche des meilleures plages pour ces pratiques comme la plage Tamarindo ou encore la plage Hermosa.

Le coût de la vie

En comparaison avec Paris, la vie à San José est globalement 45% moins onéreuse. Tout dépendra ensuite de votre train de vie. 

  • 🏠 Studio en centre ville : Entre 400€ et 700€ par mois
  • 🏨 Nuit d’hôtel : 70€/nuit
  • 🍽️ Repas basique : 5,50€/personne
  • 🍺 Bière (0,5L) : 2,75€
  • 🏢 Coworking : 110€/mois
  • 🌐 Abonnement internet : 45€/mois

Ouvrir un compte bancaire au Costa Rica

Bien que le Costa Rica ne soit pas un centre financier comme son voisin Panaméen, il existe quelques banques décentes pour les expatriés costaricains.

Les 2 banques intéressantes pour les expatriés sont :  

  • Scotiabank (Banque canadienne très solide)
  • La Banco de Costa Rica (banque publique)

Il est important de savoir que le fait de posséder un compte à la Banco de Costa Rica peut être extrêmement utile pour faciliter l’obtention de son visa de résidence

En effet, s’agissant de la banque publique, elle travaille directement avec le gouvernement pour les demandes de visa. 

En tant qu’expatrié, ouvrir un compte multi devises chez TransferWise vous sera extrêmement utile pour votre quotidien. 

Les avantages de TransferWise :

  • Compte multidevises gratuit 💸
  • Carte de débit MasterCard gratuit 💳
  • Ouverture du compte gratuit et pas de frais de fonctionnement ✅
  • Transferts internationaux rapides et fiables 🌎 

Le climat

Le Costa Rica se situant au cœur des Caraïbes, le climat est chaud et humide. 

Dans la ville de San José, les températures restent stables toute l’année entre 25° et 30°. Le climat est donc très agréable. 

Le financement de la santé

Si vous souhaitez rester affilié au régime de l’Assurance Maladie française, vous pouvez adhérer au CFE (Caisse des Français à l’Etranger).

Recevez nos derniers conseils sur l’expatriation en rejoignant notre newsletter :

Retour haut de page